Prix et qualité

Prix des traductions assermentées et autres : des tarifs clairs pour éviter toute mauvaise surprise

Quels facteurs déterminent le prix de votre traduction ?

  • L’ampleur du texte source : Le volume du texte source (= nombre de mots ou de lignes) détermine dans une très grande mesure le prix final.
  • Le format des documents originaux : Vous pouvez fournir les documents source dans un format générique populaire, aisément lisible (doc, rtf, txt, etc.) ? Vous économisez ainsi des frais. Les autres formats tels que pdf, Excel, PowerPoint ou HTML génèrent un travail de mise en page et/ou conversion supplémentaire, de sorte que le prix de leur traduction est plus élevé.
  • Le délai de livraison : Vous pouvez avoir besoin d’une traduction très urgente. Dans ce cas, le traducteur devra travailler le soir, le week-end, voire la nuit. Il va de soi que ce facteur est intégré dans le prix de la traduction.
  • La complexité du texte : La traduction de textes extrêmement spécialisés demande en effet plus de temps que celle des textes généraux. Les travaux de recherche et de rédaction supplémentaires nécessaires pour atteindre un niveau de qualité identique génèrent des coûts supplémentaires.

Vous comprendrez donc qu’il est impossible de donner une liste de prix des traductions. N’hésitez donc pas à contacter Aramis pour obtenir un devis gratuit. Complétez le formulaire de contact [lien vers le formulaire de contact]. Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail - translations@aramis-dim.be - ou nous téléphoner ++32 3 541 39 82

La certitude de la qualité

Comme Aramis (du français et de l’italien vers le néerlandais), tous les collègues qui composent notre réseau travaillent vers leur langue maternelle afin de vous assurer un résultat final optimal. Tous les traducteurs de notre réseau sont également membres d’une association professionnelle, ce qui constitue pour vous une garantie de qualité supplémentaire.

Conseils pour obtenir un résultat final optimal

  • Choisissez un traducteur dont la langue cible est la langue maternelle.
  • Vérifiez s’il est accrédité. Tout le monde peut se prétendre traducteur, mais ceux qui sont acceptés par une association professionnelle nationale ont préalablement dû apporter la preuve de leurs connaissances (par des diplômes, leur expérience ou un examen).
  • Demandez un exemple de traduction antérieure sur un sujet similaire ou posez quelques questions dont la réponse vous donnera une idée des connaissances que le traducteur a du sujet.
  • Demandez au traducteur consulté comment il travaille : Utilise-t-il un logiciel d’aide à la traduction ? A-t-il recours à un système de contrôle supplémentaire, par exemple un correcteur ou un rédacteur final externe ?
  • Informez-vous sur le marché de la traduction. Demandez une offre de prix à plusieurs traducteurs et demandez une description des mesures mises en place pour déterminer la qualité du résultat final (expérience du sujet, correction, rédaction finale).

La Chambre belge des traducteurs et interprètes (CBTI) édite diverses brochures qui vous aideront à trouver un bon traducteur.

Vous pouvez aussi simplement prendre contact avec Aramis : ++32 3 541 39 82gsm 0499 72 99 37 - translations@aramis-dim.be

Door deze site te gebruiken, gaat u akkoord met het gebruik van cookies. Cookies kunnen worden beheerd in uw browser of de apparaatinstellingen.